Les Tiny House débarquent chez AgriVillage !

Publié par L'équipe AgriVillage le

Les Tiny House débarquent chez AgriVillage !

Pourquoi aller à l’autre bout du monde quand on peut aller à la ferme ?

Les deux derniers confinements ont été l’occasion pour beaucoup de français de se remettre derrière les fourneaux et donc de (re)découvrir la joie de cuisiner des produits frais. Avec eux viennent beaucoup de questions : “mais ils viennent d’où au fait ces petits pois?”, “Tu penses que les tomates sont récoltées à la main ou par des machines ?” et “Je me demande à quoi ça ressemble un élevage de moutons”. 

 

En parallèle de ça, une envie de passer au vert, de prendre l’air, de quitter nos villes bruyantes et empressées pendant au moins quelques jours. Problème: les frontières entre les pays sont désormais bien réelles et les voyages à l’étranger souvent compromis. Et puis cette constatation: on connaît finalement si peu la France. Combien de personnes dans votre entourage peuvent vous parler de la campagne normande ? Combien sont déjà allées séjourner dans l’Allier ? Ou dans le centre de la Bretagne ? 

 

C’est un mélange de cette envie de redécouvrir la France, de la volonté de se déconnecter et de toutes nos questions sur le monde agricole qui a fait monter en flèche la demande d’agritourisme cet été. Les mois de Juin-Juillet-Août ont vu un nombre impressionnant d’urbains partir à la ferme pour la journée, un week-end ou parfois même plusieures semaines. Ces séjours ont été l’occasion de faire des rencontres, des découvertes et de respirer un bon bol d’air frais. De quoi vous donner l’envie de renouveler l’expérience dès que possible ! 

La crème de la crème des séjours à la ferme 

Lorsque l’on voyage à l’étranger, on se rend rapidement compte que la meilleure façon de rencontrer les locaux et de découvrir leur culture est tout simplement de passer du temps avec eux. De ne pas se contenter d’une visite sur la journée mais plutôt de prendre un week-end, de faire une escale de plusieurs jours sur un même lieu pour réellement prendre le temps de les rencontrer, de s’imprégner de l’environnement et découvrir les alentours. 

 

C’est exactement la même chose dans l’agritourisme. Le fait de ne pas se contenter d’une visite de la ferme sur la journée mais plutôt de dormir sur place, permet d’avoir une expérience bien plus authentique, bien plus consistante de ce qu’est la vie à la ferme. Vous êtes alors réellement en immersion dans le monde agricole et pouvez prendre le temps de la découverte, de l’exploration et du partage avec vos hôtes qui disposent eux aussi de plus d’occasions de vous faire découvrir leur beau métier. 

Pouvoir loger des visiteurs n’est pas à la portée de tous

Les agriculteurs sont tout aussi conscients de la relation de qualité qu’ils peuvent créer avec leurs visiteurs lorsque ceux-ci ont la possibilité de rester plusieurs jours. C’est pourquoi plusieurs fermes proposent aujourd’hui de louer une chambre pour la nuit, voire même se lancent dans la construction d’un gîte indépendant pour pouvoir y accueillir les visiteurs qui souhaitent rester plusieurs jours. 

 

Toutefois, c’est un gros investissement, à la fois en temps et en argent. Ça requiert en effet beaucoup de démarches lors de sa création (documents administratifs, construction/décoration du logement, création d’un site/d’annonces en ligne…) mais aussi tout au long de l’année (communication autour du logement, ménage, accueil, gestion des réservations, du planning, comptabilité…)

 

Et certains agriculteurs n’ont même pas la possibilité de se lancer à cause de contraintes de place, de permis de construire refusés ou d’une réglementation qui interdit tout simplement la création de nouveaux bâtiments ou d’extensions de bâtiments déjà existants. 

Le nouveau projet AgriVillage

De cette constatation est né le nouveau projet AgriVillage : installer des Tiny House dans des exploitations agricoles pour permettre à tous les agriculteurs qui le souhaitent de faire de l’accueil

 

Les Tiny House, petites maisons de 20m2, sont posées sur une remorque et ne nécessitent donc pas de permis de construire. Elles ont aussi une longue durée de vie et représentent ainsi un investissement très rentable pour les agriculteurs qui pourront les utiliser pendant une bonne trentaine d’années.

 

De plus, cette caravane en bois est éco responsable, ce qui fait d’elle le l’hébergement idéal pour des séjours à la fois insolites et écologiques. Confortable et fonctionnelle, elle permet aux visiteurs d’y loger en toute autonomie. 

 

Dans ce projet, AgriVillage prend en charge toutes les démarches administratives, l’installation de la Tiny ainsi que la gestion des réservations pour permettre à nos agriculteurs partenaires de dédier le moins de temps possible à cette activité secondaire. 

 

Du côté visiteur, la formule des séjours reste la même. Ils participeront à une activité d’1h30 organisée par leurs hôtes et auront accès à divers services annexes en fonction de la ferme dans laquelle ils séjournent (restauration, immersions, location de vélos…). La valeur ajoutée sera de découvrir la vie dans une Tiny House, de bénéficier d’une plus grande autonomie et de profiter de la proximité de la nature ! 

 

Tenez vous prêts, les 5 premières Tiny House seront installées au mois de Mars pour pouvoir vous accueillir dès le début du printemps 😉 

Si vous souhaitez recevoir nos offres de séjour en Tiny House en avant-première, vous pouvez nous transmettre votre adresse mail via ce formulaire :

Si vous êtes un agriculteur et souhaitez avoir plus d’informations sur le projet, vous pouvez nous transmettre votre adresse mail via ce formulaire :

Catégories : Agritourisme

L'équipe AgriVillage

AgriVillage est une startup française souhaitant redynamiser l’agritourisme en France. Cette plateforme permet aux amoureux de la nature de séjourner chez un agriculteur, avec la garantie de découvrir ce métier passionnant à travers un échange et une activité avec l'hôte.

1 commentaire

Simon · 17/02/2021 à 09:20

Superbe projet ! Bravo à toute l’équipe de rester innovants et d’aider les agriculteurs à trouver des nouvelles solutions pour s’adapter ! On a hâte de pouvoir réserver …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.